Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Des variations plus courtes de l'intervalle de forte intensité s'exerçant également améliorent la santé

La formation de forte intensité d'intervalle est devenue de plus en plus tout populaire que c'est un rapide et une façon efficace d'améliorer la santé. C'est plus important car les pays autour du monde apparaissent des lockdowns dus au coronavirus et recherche vite et manière simple de s'exercer de nouveau.

Récent, les chercheurs avaient étudié si des variations plus courtes de HIIT, concernant aussi peu que mn 4 de l'exercice de forte intensité selon la séance (à l'exclusion d'un réchauffage et refroidissez), améliorent également la santé.

Un exposé synoptique neuf publié dans le tourillon de la physiologie assemble la valeur d'une décennie de la recherche sur le sujet de ce soi-disant haut à faible volume HIIT pour la santé.

Les directives actuelles (WHO) d'activité matérielle de l'Organisation Mondiale de la Santé (mn 150-300 mn de l'activité/de semaine modérées ou 75-100 d'activité/de semaine vigoureuses) peuvent être inaccessibles pour une grande partie de la population qui sont des pauvres de temps dus à la famille ou fonctionnent des engagements.

Cette hypothèse est supportée par les régimes croissants de l'inactivité matérielle parmi des adultes dans des pays de revenus élevés.

Les découvertes de cette étude prouvent que HIIT à faible volume (concernant type moins de ~20 mn montez-vous au temps d'exercice - y compris le réchauffage et refroidissez) fournit des améliorations comparables aux interventions contactant les directives actuelles en dépit d'avoir besoin de manière significative moins de temps.

Ainsi, quel est HIIT à faible volume ? Car HIIT concerne des périodes actives de travail entremêlées des périodes de guérison, les chercheurs ont défini HIIT à faible volume comme interventions qui ont compris moins de 15 mn de l'exercice de forte intensité selon la séance (pas comprenant des périodes de guérison).

Les constructions de cette révision sur l'étude récente des auteurs publiée dans les soins de diabète qui ont prouvé qu'aussi peu que mn 4 de HIIT 3 cale par semaine pendant 12 semaines de manière significative ont amélioré les taux de sucre sanguin, la graisse dans le foie, et la forme physique cardiorespiratoire dans les adultes avec du diabète de type 2. Elles ont également prouvé que ces améliorations étaient comparables à une intervention concernant mn 45 de l'exercice d'aérobic modéré d'intensité (2).

Au delà de son effet sur la santé métabolique, la révision neuve rapportée que HIIT à faible volume peut également améliorer la fonction cardiaque et la santé artérielle.

Tandis que la majorité écrasante de preuve procurable prouve que HIIT à faible volume est un moyen sûr de s'exercer, incluant dans les populations avec métabolique et des problèmes cardiaques, les personnes devraient toujours déterminer leur aptitude individuelle à de tels programmes avec leur professionnel de la santé.

Cette recherche a été exécutée en assemblant et en évaluant en critique au-dessus de la valeur d'une décennie de la recherche sur le sujet.

Davantage de recherche devrait l'explorer si HIIT à faible volume est viable à plus long terme et si combinant HIIT à faible volume avec d'autres interventions de formation, telles que la formation de résistance, peut maximiser des résultats de santé.

Plusieurs des participants à l'étude publiée en diabète s'inquiètent être rapporté dans l'incrédulité au-dessus de la façon dont court la formation était encore comme elles grandes se sont senties après la formation.

M. Angelo Sabag, auteur correspondant de l'étude a dit :

Tandis que les directives d'OMS peuvent atteindre leur objectif à un de niveau populational, les interventions à faible volume personnalisées et réglées de HIIT ont livré par les professionnels convenablement qualifiés d'exercice peuvent être plus efficaces à un niveau individuel, particulièrement pour de temps-mauvaises personnes.

Cette recherche est particulièrement importante maintenant car les gens recherchent des voies neuves et passionnantes de s'engager dans l'exercice physique régulier, après une année de l'activité matérielle inférieure due à la pandémie. »

Source:
Journal reference:

Sabag, A., et al. (2021) Low‐volume high‐intensity interval training for cardiometabolic health. The Journal of Physiology. doi.org/10.1113/JP281210.