Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

EORTC partners avec Pierre Fabre pour supporter des patients présentant le mélanome de l'étape 2

L'organisme européen pour la recherche et la demande de règlement du cancer (EORTC) et du Pierre Fabre a aujourd'hui annoncé un partenariat stratégique à l'appui des patients présentant le mélanome réséqué de BRAF-mutant de l'étape 2. Le partenariat comprend la planification, le modèle et l'exécution d'une grande étude de la phase 3 vérifiant l'utilisation de BRAF et de traitements visés par MEK de réduire le risque de rechute dans cette population des patients, actuel sous l'approbation avec des autorités.

Tristement, aujourd'hui trop de patients présentant le mélanome de l'étape 2 font toujours revenir à leur cancer, même après que leur tumeur est retirée. Promouvez comprendre comment les traitements efficaces peuvent avoir un choc sur la récidive est essentiel. Nous sommes heureux de collaborer avec Pierre Fabre qui portent l'héritage et les compétences intenses dans cette zone thérapeutique, pour effectuer une différence vraie aux gens vivant avec le mélanome de l'étape 2. »

M. Denis Lacombe, Président d'EORTC

La « collaboration entre Pierre Fabre et EORTC est la correspondance parfaite entre nos capacités médicales et cliniques et un principal réseau global dans la recherche en matière d'oncologie. Nos compétences complémentaires intenses ont le potentiel de transformer des soins aux patients dans le mélanome », ont indiqué M. Deborah Szafir, EVP, chef de Division médicale et de patient de Centricity chez Pierre Fabre. « Notre partenariat stratégique sur une étude pilote de la phase 3 confirme l'engagement de la R&D de Pierre Fabre à l'oncologie et en particulier dans les cancers de la peau. Par nos compétences croissantes en inhibiteurs de BRAF et de MEK, nous visons à renforcer notre soutien des patients présentant des cancers de la peau. »

Pierre Fabre a un engagement de longue date à la communauté de mélanome et adopte une seule approche holistique à la santé de peau par des compétences combinées en oncologie, dermatologie, et dermo-cosmétiques. EORTC, un réseau unissant 2.800 experts en matière de cancérologie clinique en travers du globe, partage l'engagement de Pierre Fabre à améliorer le niveau du traitement contre le cancer pour des patients.