Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

L'étude trouve la corrélation entre le titre de neutralisation d'anticorps et l'efficacité vaccinique rapportée

Une étude d'observation compare des réactions immunitaires contre trois vaccins : BNT162b2 (vaccin de Pfizer ARNm), mRNA-1273 (vaccin de Moderna ARNm), et Ad26.COV2.S (vaccin d'adénovirus de J&J).

Étude : Analyse comparative des réactions immunitaires humaines après la vaccination SARS-CoV-2 avec le crédit dÉtude : Analyse comparative des réactions immunitaires humaines après la vaccination SARS-CoV-2 avec le crédit d'image de BNT162b2, de mRNA-1273, ou d'Ad26.COV2.S. : DisobeyArt/Shutterstock

Une version de prétirage de l'étude est procurable sur le serveur de medRxiv* tandis que l'article subit l'inspection professionnelle.

réactions immunitaires Vaccin-induites

En raison de la pandémie globale de la maladie 2019 de coronavirus (COVID-19) provoquée par le coronavirus 2 (SARS-CoV-2) de syndrôme respiratoire aigu sévère, trois vaccins ont reçu l'autorisation d'utilisation de secours (EUA) par les États-Unis Food and Drug Administration (FDA) en 2020 /2021.

Plusieurs études ont publié les caractéristiques de sécurité et d'efficacité de ces vaccins. Les études d'initiale ont prouvé que les vaccins ont les efficacies suivants : BNT162b2 95%, mRNA-1273 94,1%, et Ad26.COV2.S 66,9%. Mais il y a des caractéristiques limitées sur des réactions immunitaires vaccin-induites comparant la corrélation de la protection parmi les trois vaccins utilisant des dosages immunologiques identiques.

Dans cette étude, les chercheurs ont entrepris une étude comparative longitudinale estimative de comparer les réactions immunitaires obtenues par les trois vaccins. Des personnes qui avaient reçu l'un ou l'autre des trois vaccins ont été invitées à participer à cette étude. Leur goujon-vaccination de réactions des anticorps ont été évaluées.

La vaccination obtient une réaction immunitaire par l'hôte ayant pour résultat la production des anticorps de neutralisation. Les niveaux des anticorps de neutralisation peuvent agir en tant que corrélation de la protection. Cependant, cette corrélation n'a pas été déterminée. Cette étude essaye également de déterminer une corrélation de la protection.

Une étude d'observation

Un total de 73 personnes ont participé à l'étude. Elles ont reçu le BNT162b2 (25), mRNA-1273 (24), ou vaccins d'Ad26.COV2.S (24). Des participants ont été à titre estimatif inscrits s'ils planification pour prendre deux doses du vaccin d'ARNm ou d'une dose unique du vaccin adénoviral. Du sang total a été rassemblé le jour de l'inscription ou la première vaccination et 21-31 jours et 45-63 jours suivant chaque vaccination initiale.

Étude des réactions immunitaires

Des analyses identiques ont été employées pour étudier les réactions humorales des participants. Les chercheurs ont effectué SARS-CoV-2 un domaine récepteur-grippant (RBD) ELISA sur les échantillons entraînés à chacune des trois visites. Ils ont également fait les analyses de neutralisation de réduction d'orientation du virus SARS-CoV-2 (FRNT) lors des échantillons provenant du deuxième et des visites de tiers. Ils ont exécuté des analyses d'IFN-γ ELISPOT avec les cellules mononucléaires périphériques de sang (PMBCs) obtenues à la troisième visite pour mesurer les réactions de cellule T de glycoprotéine-détail de la pointe SARS-CoV-2.

Comparer des réactions immunitaires

Les vaccins BNT162b2 et mRNA-1273, utilisant les plates-formes basées sur ARNm, ont obtenu les réactions assimilées de RBD ELISA et les capacités de neutralisation d'anticorps dans les participants. Cependant, le vaccin basé sur adénovirus d'Ad26.COV2.S a obtenu la réaction de RBD ELISA et l'activité sensiblement inférieures de neutralisation du virus SARS-CoV-2.

On lui propose qu'un rapport de titre vaccinique/convalescent de neutralisation puisse servir de substitut immunologique de la protection. Basé sur les valeurs obtenues à partir des analyses de FRNT, le rapport de titre vaccinique/convalescent de neutralisation égaliserait à une efficacité protectrice prévue de >90% pour les deux vaccins d'ARNm et approximativement de 50% pour le vaccin basé sur adénovirus. Ces estimations prévues d'efficacité sont comparables aux estimations observées de l'efficacité vaccinique pour les deux vaccins d'ARNm.

Les chercheurs proposent que cette caractéristique supporte l'utilisation de titre vaccinique/convalescent comme corrélation de la protection. Cependant, l'efficacité prévue pour le vaccin d'Ad26.COV2.S a été prévue pour être approximativement 50% qui est inférieur que l'efficacité 66,9% observée. Ceci a pu être à cause des bénéficiaires d'Ad26.COV2.S étaient en grande partie des hommes plus âgés ou une limitation du calcul.

D'autres études seront nécessaires pour confirmer les taux d'anticorps de neutralisation de sérum précis qui marqueraient avec la protection. Il est également essentiel de recenser et normaliser des analyses pour déterminer les taux d'anticorps de neutralisation de sérum.

Les bénéficiaires mRNA-1273 vacciniques ont montré une importance sensiblement plus élevée de glycoprotéine-détail IFN-γ de pointe produisant des cellules de T suivant en comparaison avec des bénéficiaires de BNT162b2 et d'Ad26.COV2.S. Les réactions à cellule T entre les bénéficiaires de BNT162b2 et d'Ad26.COV2.S étaient assimilées. Ceci propose que les réactions à cellule T ne soient probablement pas responsables de la protection améliorée fournie par BNT162b2 contre Ad26.COV2.S.

Limitations de l'étude

En raison du nombre limité de participants étudiés, comparaisons de dans-groupe n'étaient pas possibles. Les trois vaccins ont eu différents régimes de dosage, et ceci a eu comme conséquence différents intervalles pour l'échantillonnage de goujon-vaccination. Les chercheurs se rendent compte que ceci pourrait avoir influencé l'immunogénicité observée des trois vaccins.

Implications de l'étude

La caractéristique présentée ici est compatible avec les caractéristiques publiées d'efficacité. Cette étude fournit également une comparaison directe des réactions immunitaires obtenues.

avis *Important

le medRxiv publie les états scientifiques préliminaires qui pair-ne sont pas observés et ne devraient pas, en conséquence, être considérés comme concluants, guident la pratique clinique/comportement relatif à la santé, ou traité en tant qu'information déterminée.

Journal reference:
  • Barbeau, D. et al. (2021) "Comparative analysis of human immune responses following SARS-CoV-2 vaccination with BNT162b2, mRNA-1273, or Ad26.COV2.S". medRxiv. doi: 10.1101/2021.09.21.21262927.
Dr. Shital Sarah Ahaley

Written by

Dr. Shital Sarah Ahaley

Dr. Shital Sarah Ahaley is a medical writer. She completed her Bachelor's and Master's degree in Microbiology at the University of Pune. She then completed her Ph.D. at the Indian Institute of Science, Bengaluru where she studied muscle development and muscle diseases. After her Ph.D., she worked at the Indian Institute of Science, Education, and Research, Pune as a post-doctoral fellow. She then acquired and executed an independent grant from the DBT-Wellcome Trust India Alliance as an Early Career Fellow. Her work focused on RNA binding proteins and Hedgehog signaling.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Sarah Ahaley, Shital. (2021, September 29). L'étude trouve la corrélation entre le titre de neutralisation d'anticorps et l'efficacité vaccinique rapportée. News-Medical. Retrieved on January 26, 2022 from https://www.news-medical.net/news/20210929/Study-finds-correlation-between-neutralizing-antibody-titer-and-reported-vaccine-efficacy.aspx.

  • MLA

    Sarah Ahaley, Shital. "L'étude trouve la corrélation entre le titre de neutralisation d'anticorps et l'efficacité vaccinique rapportée". News-Medical. 26 January 2022. <https://www.news-medical.net/news/20210929/Study-finds-correlation-between-neutralizing-antibody-titer-and-reported-vaccine-efficacy.aspx>.

  • Chicago

    Sarah Ahaley, Shital. "L'étude trouve la corrélation entre le titre de neutralisation d'anticorps et l'efficacité vaccinique rapportée". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20210929/Study-finds-correlation-between-neutralizing-antibody-titer-and-reported-vaccine-efficacy.aspx. (accessed January 26, 2022).

  • Harvard

    Sarah Ahaley, Shital. 2021. L'étude trouve la corrélation entre le titre de neutralisation d'anticorps et l'efficacité vaccinique rapportée. News-Medical, viewed 26 January 2022, https://www.news-medical.net/news/20210929/Study-finds-correlation-between-neutralizing-antibody-titer-and-reported-vaccine-efficacy.aspx.